Histoire

Voir les photographies anciennes de Chizé.

Historique:

Chizé domaine du Gallo-romain Catus , est cité sous l‘appellation « Dominium de Chezaco » , dans une charte de 960 portant donation de la viguerie de Saintes à Hugues de Tezac par Guillaume , Comte d’ Etampes .

Dès l‘apparition de la féodalité , le coteau dominant un vaste horizon forestier était pourvu d’une tour de défense ( remplacée plus tard par un puissant château ). La bourgade fut dotée d’ une enceinte où les habitants de la plaine se réfugièrent souvent .

Domaine des Comtes du Poitou le plus souvent aux onzième et douzième siècle  , Chizé , par donation de Richard Coeur de Lion , passa aux mains d’ un cadet de Lusignan ( en 1200 mariage de Raoul d’ Exoudun avec l ‘ héritière du Comte  d’ Eu ).

Après 1270 , Chizé passa aux de Brienne . En 1350 , Raoul II de Brienne fut décapité après être tombé aux mains des Anglais .

En 1363 la ville est livrée à Thomas de Wodestock , fils du roi d’ Angleterre Edouard III , en application du traité de Brétigy signé 3 ans plus tôt .

Bataille de Chizé en 1373 : Au printemps 1373 , Bertrand Du Guesclin vient assiéger Chizé avec 1500 soldats ( bretons pour la plus part ) , et après de rudes combats sanglants repris la Forteresse . Les assiégés ne profitèrent guère des renforts , partis de Niort qui leur parvinrent titubants et à moitié inconscients .Les soldats étaient tombés dans le piège de Du Guesclin . Ils avaient rencontré en forêt , 2 charrettes chargées de fûts de vin de Montreuil -Bellay , destiné , prétendirent les conducteurs , à soutenir les soldats Français .Les Anglais défoncèrent les barriques et burent tant de vin , qu ‘ ils ne furent d’ aucun secours .

Le Château de Chizé : Avec ses fortifications du douze au treizième siècle , le château de Chizé joua un rôle important en Poitou autour de la Guerre de Cent Ans . Il fut démoli en 1570 après ordonnance Royale .

Quelques événements Locaux :

En 1174 et 1181, Richard Coeur de Lion , Comte de Poitou , vint à Chizé , pour «  y chasser la grosse bête « ; Le 27 Décembre 1181 il y signa une charte en faveur des religieux de l’ abbaye de Saint-Maixent .

En 1412 lors des luttes entre Armagnacs et Bourguignons , la garnison de Chizé se révolta contre le Roi , puis fut assiégée et réinvestie .

En 1487 , le roi Charles VIII , passa par Chizé et fut l’ hôte de Louis de La Trémoille .

En 1542 , se rendant à Cognac , Aulnay et La Rochelle , François 1er logea à Chizé . Il y fit publier un arrêt relatif au commerce du sel .

Le 29 mai 1586 , le roi de Navarre , futur Henri IV , soupa et coucha à Chizé .

En 1621 puis 1622 Louis XIII passa aussi à Chizé .

Quand Henri IV chassait à Chizé :

Le roi Henri IV chasse en forêt de Chizé , il a perdu ses compagnons .Pour l’ aider à les retrouver , il prend en croupe un paysan .

L’ homme n’ a pas reconnu le souverain , lui demande s’ il est vrai que le roi chasse , ce jour-là à Chizé . « Il est bien là » , affirme le cavalier.

«  Comment , dit le paysan , reconnaitre le roi parmi tous les chasseurs ? «

« En sa présence , répond le cavalier , tous se découvrent « .

Peu après , les deux hommes rencontrent la chasse  et tous les cavaliers ayant ôté leur coiffure , le roi demande à son guide / «  Eh bien ! reconnais – tu le roi , maintenant ? « .

« Ma foi , nôtre  Môssieu , répondit en son patois , le bonhomme qui avait gardé sur sa tête son bonnet , si ce n’ est vous , ce doit être moi . »

Chizé pris et repris :

En 1569 , un gentilhomme de la maison du roi , Jacques Chevalier , fut nommé par le duc d’ Anjou , gouverneur de la ville et du château de Chizé .

En 1570 , Chevallereau , seigneur de la Tiffardiére , commandait à Chizé et fut obligé de rendre la place au chef catholique Jean de Léaumont , gouverneur d’ Angers .

Pendant ces Guerres de Religions , le château fut pris et repris …….

En 1585 , un chroniqueur notait qu’ il y avait cinq à six cents hommes en forêt de Chizé , qui pillaient et volaient  et qu ‘ il était dangereux de s’ y  aventurer .

En 1587 , le prince de Condé reprit Chizé où vint le rejoindre le roi de Navarre .

En 1598 l’ Edit de Nantes mit momentanément fin aux Guerres de Religion .

En 1610 , un arrêt du parlement fut rendu contre les protestants de Chizé pour avoir enterrer leurs morts dans le cimetière catholique .

L’ Aumônerie de Chizé :

Placée sous le patronage de Saint_Jacques , l’ aumônerie  de Chizé fut établie , au XI siècle , par les Comtes du Poitou .

Elle fut réunie à hôpital civil en 1695 , sous Louis XV .

La gestion en était alors confiée à trois soeurs hospitalières assistées d’ un chirurgien et d’ un infirmier .

Les documents royaux scellés ( XVII ème ) concernant l’ hôpital – aumônerie de Chizé sont conservés aux archives de la Vienne .

Loin de l’ agitation Révolutionnaire :

S’ ils furent ressentis à Chizé , les événements révolutionnaires qui agitèrent la Capitale et les combats qui opposèrent , dans le nord du Département ,royalistes et républicains , n ‘ affectèrent pas profondément la vie locale .

Availles sur Chizé :

La commune d’ Availles sur Chizé est l’ une des plus anciennes localités du canton de Brioux sur Boutonne .

On y voyait deux Tumulus : celui de la Mothe de la Glorriette et celui du Planti .

On y découvrit plusieurs sépultures , des pointes de flèches , des grattoirs , des fragments de céramiques , des pendeloques en schiste , ….

« Availles sur Chizé , écrit le préhistorien Georges Germond  dans son Inventaire des Mégalithes des Deux-Sévres , est le seul endroit du département où l’ on ait à coup sûr , rencontré la civilisation de Peu-Richard «

Etabli en Saintonge vers 2500 avant J-C les Peu-Richardiens étaient d’ adroits potiers .

L’ aumônerie d’ Availles sur Chizé fut réunie en 1695 à l’ hôpital de Chizé .

En 1621 Louis XIII de passage à Chizé , se rendit à Availles sur Chizé où au pied de la croix surnommée par la suite «  croix de la maladie «  , il toucha les écrouelles ( abcès froids  d’ origine tuberculeuse ) . Les rois de France étaient censés guérir cette maladie  en prononçant la formule rituelle «  Le roi te touche , Dieu te guérit . »

bataille de Chizéentre Français et Anglais (1373).(BNF , FR 2643)Jean Froissart, ChroniquesFlandre, Bruges XVe s. (170 x 200 mm)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *